a/LTA architectes – urbanistes est une équipe structurée autour de quatre architectes associés.

Alain Tassot et Jean-Luc Le Trionnaire, architectes DPLG., travaillent en association à Rennes depuis 1990. Forts de projets d’envergure dans les différents domaines liés à la commande publique ou privée, ils fondent  a/LTA architectes – urbanistes en 2002.

Maxime Le Trionnaire et Gwénaël Le Chapelain architectes DPLG, se rencontrent en 1997, à l’école d’architecture de Nantes.
Diplômés en 2004, ils travaillent dans plusieurs agences de renoms (Architecture-Studio, Block, Duncan Lewis, Stéphane Maupin, X-tu). Ils sont nommés au Prix de la Première Œuvre du Moniteur en 2008.

En  2010, ils s’associent. Ils développent depuis une complicité et affinent leurs visions d’architectes. 

a/LTA architectes – urbanistes regroupe une vingtaine de collaborateurs qui travaillent sur une architecture résolument contemporaine, contextuelle et réactive. Chacune des réponses architecturales tend vers une singularité propre et respectueuse du programme proposé.

« Chaque projet est l’occasion d’un travail spécifique sur le contexte. Notre architecture se veut située, en lien direct avec les sites et les situations qui nous sont proposées. Nous recherchons les spécificités du lieu pour puiser dans son environnement urbain, naturel, historique ou sociologique. Ces données nourrissent et s’assemblent pour former une architecture. Comme les contextes dans lesquels nous évoluons sont rarement homogènes, notre écriture tend à être hybride. En effet, par une démarche combinatoire de signes (empruntés aux environnements proches et lointains), nous recherchons une relecture des univers dans lesquels nous intervenons (urbains, ruraux, périphériques).
Cette démarche peut être définie comme une recherche d’écriture sans pastiche mais ancrée dans une région, un lieu. Nous gardons la valeur de l’être humain comme fil rouge de notre réflexion. »