60 Logements + commerces_STRASBOURG

lieu : Strasbourg Opération Aristide Briand
maitre d’ouvrage : NLE + Pierre&Territoire
date : concours 2010
surface : 5.325 m² shon.
programme : 60 log. collectif + commerces + pk
équipe : OS + a/LTA + Iosis

Dialogue et autonomie des architectures :

Notre projet est la réunion d’un fragment du centre ville qui dialogue avec le site par­ticulier des jardins familiaux Reinwoerth. Le programme prévoyait la conservation (ou plutôt la reconstitution) de quelques jardins familiaux. Nous avons voulu prolonger et accentuer cette intention.
Tout d’abord le bâtiment A se positionne plus au nord et libère ainsi de l’espace pouvant devenir de nouveaux jardins. Mais ce bâtiment est surtout envisagé comme un jardin « verticale ». En effet la mise en avant de la structure est une allégorie des trames des jardins, des sillons des cultures, … Et le fait que cette structure, très rythmée au nord-est, s’ouvre largement au sud-ouest, permet aux « jardins » /loggia de se gor­ger d’arbustes, de plantes, de cultures… Cette trame, issue du végétale, offre un vrai usage et une grande générosité par ses possibles. Les jardins ouvriers du coeur d’îlot se retournent littéralement en façade sud-ouest « sur » le bâtiment A.
Le bâtiment B est divisé en deux entités donnant le sentiment que deux maisons du centre ville se sont posées sur le site. Nous avons voulu réinterpréter l’archétype d’une maison Strasbourgeoise (toiture à 60°, lucarne) tout en utilisant un langage contempo­rain (utilisation d’une mono-matière métallique, disposition aléatoire des percements, …). Nous pensons qu’il faut « enraciner » le projet dans son environnement, que se soit dans le site (bâtiment A) ou dans son environnement culturel (bâtiment B).
Ainsi cette opération cherche à tisser des liens physique et visuel entre le centre ville et le site des jardins de Bruckhof.