Marion Normand

SKYLINE
L’installation située sur le mur Sud-Ouest de l’école d’Architecture de Bretagne comporte un trentaine de nichoirs en granit. Cette matérialité a été choisie pour sa pérennité, l’installation perdurera dans le temps pour trouver sa place dans le paysage. De plus, les nichoirs viennent se fondre dans ce paysage et prolonger le mur de granit de l’école d’architecture car il s’agit du même granit qui a été choisi à savoir du Bleu de Lanhélin produit en Bretagne.
Ce sont donc des matériaux et des artisans locaux qui sont mis en oeuvre dans ce projet.
‘‘ Les nichoirs viennent se fondre dans le paysage et prolongent le mur en granit de l’école  ’’
L’installation cherche à reproduire la skyline d’une ville mais à échelle réduite. Une ville se définissant autant par ses pleins que par ses vides, le projet comporte cinq typologies de nichoirs espacés d’interstices. Les nichoirs respectent les critères donnés par la LPO comme le diamètre des trous, les dimensions en fonction des espèces…
Les nichoirs ont été placés à cet endroit pour plusieurs raisons. La proximité avec l’espace naturel en est une. En effet, plus tôt que placer le nichoir dans la cour de l’école qui est très fréquentée et bruyante, il est plus logique de le mettre en lien direct avec la nature et le pay-sage environnant.
De plus, les nichoirs sont placés de sorte qu’ils soient visibles par le public mais pas acces-sibles directement pour ne pas déranger les oiseaux. Cela laisse une «distance de respect», on observe de loin, ce qui peut être en soit un but pédagogique pour apprendre aux enfants à laisser la nature suivre son cours et ne pas l’envahir à tout prix.
Ces réalisations de petites échelles, sont conçues de façon simple et revisitent l’archétype classique du nichoir tout en lui donnant un coté moderne par sa matérialité en granit.